Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 16 juin 2012

En parlant de mes sandales...

J'Ai retrouvé mes toutes premières spartiates. Celles que je portais à mes retrouvailles avec le jspqGC ( bientôt un an tout rond...) qui m'a appelée à l'occasion "avé César" et Spartacus. Je les avais oubliées tellement j'en ai plein d'autres et parce que le talon de l'une d'elles est abimée. Maintenant que j'ai fait réparé mes favorites e ntre toutes à Montréal (pour plus cher qu'elles m'avaient coûtées...), je sens que je vais faire pareil pour celles là. Même si en Chuiche ça va me coûter plus du double!!!

Mes nouvelles sandales (pas vraiment des spartiates + 2 cm de talon alors que mes autres sont plates, ultra plates) dont je viens de causer dans ma note d'avant me permettent de constater les progrès que j'ai fait depuis mes pieds plats de toute petite. Non mais j'ai une voute!!! Bien marquée en plus... J'en ai bavé pour l'avoir, des heures de rééducation et d'exercices, mais franchement, ça vaut le coup. J'adore presque mes pieds ;-)

Ah la la, vanité, quand tu nous tiens...

J'ai envie de m'améliorer les petons encore plus en étrennant ceci :

action.png.jpg

J'ai peur de pas assumer le truc sur mes mains mais bon, sur mes pieds, ça devrait aller, non?

Oh et puis j'ai envie qu'un truc chouette se passe. N'importe quoi, je suis pas (si) difficile ;-) Bon et autre que le gars de l'IT qui m'offre des super chocolats pour des raisons louches... Ou qu'un sudafricain me court après un quart d'heure dans la rue (il doit vraiment pas marcher vite!)... Pas non plus que le jspqGC s'excuse spontanément (mais après que JE rappelle) d'avoir été odieux 5 minutes plus tôt. 5 fois plutôt qu'une  même. AH oui, en fait, je deviens exigeante avec l'âge. D'habitude c'est pas l'inverse?

Bon, en tout cas, ce soir, au menu, foie de veau et persil à la façon familialle pour tout le monde. C'est à dire moi, hein... ÇA va être la première fois en Chuiche. JE croyais qu'il n'y en avait pas à "ma" boucherie mais en fait si, mais à l'autre bout du rayon, bien caché...

Je viens de me rappeler que tout à l'heure, je ne retrouvais plus ma carte bancaire. Heureusement j'avais de quoi payer en cash, ce qui est rare! Donc je viens de retourner mon portefeuille sans succès (j'y ai trouvé du fric par contre, ce qui est pas mal)... mais ouf, ma carte surnageait dans mon sac. Même pas eu trop le temps de stresser... ouf!

Écrire un commentaire