dimanche, 31 mars 2013

Transe

J'écoutais cette chanson the Nine Inch Nails (ça fait long quand même pour des ongles) :

Je me souviens qu'à l'époque, le peu que je comprenais des paroles me choquait un peu quand même. Mais je me souviens que je me suis rarement sentie autant en transe en dansant en boite que sur cette chanson. Chose drôlement agréable quand même. Juste faire ce qu'on veut, comme si on était seul alors qu'on est au mileiu de la foule (ce qui veut pas dire qu'on est pas seul pour autant d'ailleurs). Je me souviens qu'on était au Belmont, tiens. Et que pendant cette même soirée, alors que je portais mon foulard safran-orange (peut-être l'ancêtre de mon one and only fashion statement actuel, le port du foulard/écharpe en toutes circonstances), que S. m'avait dit qu'il me trouvait très sexy pendant Tassez-vous de d'là". J'En revenais pas. Quelle soirée en y repensant ;-)

 

Bref, voila, je voulais pas causer que transe et sexytude... 

Je fais ramper le GC. Je l'ignore et ça marche très bien! IL va me payer notre dernière engueulade où il a franchement révélé son vrai visage. Je vais l'avoir à son propre jeu. ÇA va être grandiose.

Sinon, je cherche à le remplacer dans ce qu'il est convenu d'appeler mon coeur et fissa. Bon, le confident est toujours là. Apparemment je lui fais beaucoup de bien. Alors qu'est-ce que je devrais dire??? Nico est à l'armée. Et me regonfle un tantinet. Pas l'ego. Il me saoule quoi. Et il m'a dit un truc qui m'a pas plu. Du tout. APrès avoir continué les fadaises suite à notre journée sympathique en plus. Comme je disais au confident, je sais pas si c'est moi qui les attire mais je tombe toujours sur des cas "sociaux". Autant dans le bon que le mauvais sens. À moins que ce soit le cas de tout le monde et leurs pettes particularités??? Je sais pas du tout quoi en penser. MAis j'en ai marre des boulets. Au sens littéral du terme. CE qui t'Entraine vers le fond et te laisse te noyer tout là bas.

J'ai rencontré un nouveau breton. Qui me plait bien. Initialement purement sur le plan intellectuel. On a créé un concept fort distrayant : la drague sc1ent1fique. Vraiment, j'avais passé la journée à discuter avec lui sur Bad et je me suis amusée comme tout. A tel point qu'on a pris rendez-vous pour mardi dernier. À ma B0ssette adorée. Soirée très sympa aussi. Je ne sais pas trop ce qu'il a pensé de moi... mais moi il m'a plu sur tous les plans. À part celui, clair dès le départ hein, qu'il est marié en cours très récente de séparation. Et en plus je suis en concurrence avec une coiffeuse et une prof de fitness. Chouette. Je gagne encore peut-être sur le plan scientifique (une "date" où on cause physique quantique faut le faire quand même, non?) mais sur le reste??? Bref, on discute encore, c'est sympa, mais sans plus aucun équivoque alors qu'avant si. Bouh. Même physiquement il me plait bien à part qu'il ferait 5-10 cm de plus ce serait encore mieux. Mais bon, of course, c'est pas franchement le candidat idéal... mais j'essaie de tâter le terrain l'air de rien. J'ai envie de quelque chose de sympa pour une fois!!

Oh sinon, j'ai gagné des billets pour aller voir un film ce matin. J'Ai beaucoup aimé!!! Et je pense que ça va être la première note de mon blog public sous ma vraie de vraie identité... À suivre pour certains d'entre vous!

samedi, 15 décembre 2012

Aujourd'hui

J'ai eu une journée marathon!

Derniers achats de trucs à manger ou boire pour les m0ntréalais.

Plus passage à Th0non pour aller renvoyer ma bague pour la faire remettre à ma taille. Je me suis bien gourrée là dessus! Grâce au baguier qu'ils m'ont envoyé... Super service à la clientèle, vraiment épatant! Mais alors j'étais loin du compte... Ou alors j'ai sacrément maigri (des doigts seulement alors ;-) )... En gros j'ai commandé du 65 et je fais en vrai du 58!

Bref, dans environ 4 semaines, je l'aurai enfin à mon doigt!!!

Du coup, pour mon autre annulaire, ça relance le processus. Ça et une intervention tout récente de Galuchon supposant que ce n'était pas une bague de fiançailles même s'il n'avait pas encore tout lu et rattrapé ;-) Bref du coup, comme j'ai mon 13ème mois et que j'ai l'illusion d'être riche quelques jours, j'ai envie de craquer sur le modèle que j'envisageais déjà ... mais pas sur la version argent... sur celle or rose + spinelles noires que je trouve moderne et jolie comme tout, non?

spinelles.png

Bref j'aime bien parce que ça ressemble pas à ce qu'on voit partout!

Ou alors je me la fais offrir ;-) 765 euros quand même... D'ailleurs Nico me parle mariage, pense à moi la nuit de façon peu appropriée, etc. Alors qu'il ne m'a jamais vue je signale. Juste 2-3 photos (dont la fameuse que je me demande encore si je dois publier la publier ici ou pas...) et beaucoup, beaucoup, BEAUCOUP de discussion depuis 2-3 mois alors il semble que mon esprit lui plait. On va loin avec ça, hein.

Bref, sur le papier, ça pourrait être sympa, il est joli garçon, pas con, assez drôle, un peu jeune avec ses 5 ans de moins que moi mais il aime les vioques (son ex a 9 ans de plus que lui et celle d'avant 13!), sympa, romantique, assez incroyable comme type en fait.

Mais, en contrepartie, il a sa partie obscure qui est pas claire (la bonne blage) du tout pour moi sur laquelle il travaille avec acharnement en se plongeant dans les premières civilisations, dans les religions, dans des trucs vaguement ésotériques... Ce qui me plait pas du tout. On a eu des discussions plus qu'animées et agitées sur la religion d'ailleurs. Il trouve que je suis trop catégoriquement contre, que ce sont des gens très bien, blalabla. J'ai rien contre ces gens là (genre le pape!) en soi. Juste contre le dogmatisme, contre les réponses toutes faites. On a eu un autre débat terrible sur la politique. Le fait que je dise que la grande partie de la population est facilement manipulable et a un mémoire très courte, il a trouvé ça lamentable. Ben oui mais je le pense et j'en ai de multiples preuves, hélas.  Mais pour lui, les gens votent en foncion de leur "sensibilité"... Ben oui, bien sur. Mais... cette sensibilité est influençable, point!

Bref il y a aussi son coté "tout le monde il est gentil" qui m'exaspère.

Par contre, son aide a été essentielle dans la gestion du cas du GC. Il m'a donné d'excellents conseils. Il m'a aidé à respirer par le nez pour sauver les meubles. Il m'a donné des ressources pour si je voulais suivre une autre voie, plus juridique. Bref chouette. Là, apparemment il a eu une très mauvaise nouvelle, je sais pas comment ça va influencer nos discussions avec en plus mon indisponibilité relative pour cause de vacances...

Tiens le GC, parlons-en un peu. Apparemment on  ne se revoit qu'en 2013 alors que ça devait pas être comme ça. Mais là "bonne" raison pour une fois : il bosse dans la station de ski de ses cousins. Comme gestionnaire de monte-pentes et prof de ski. Un des premiers trucs qu'il m'avait dit : un très bon prof pour les mômes et qu'il voulait m'apprendre aussi. Mouais bien sûr! Pour annoncer des choses il est très fort! Les réaliser, c'est autre chose. La bonne nouvelle c'est que c'est  bien payé et au noir. La  moins bonne c'est qu'il m'a pas encore dit ce qu'il allait faire de ce fric. Enfin, me concernant quoi. Parce que s'il m'en donnait la moitié, ce serait super. Et faudrait qu'il fasse des réserves avec le reste... Bref, avant mon départ je veux qu'on cause. Mais il bosse du matin au soir, blablabla. ALors avany il me parlait pas parce qu'il était malade, maintenant c'est parce qu'il bosse. Pas de bol! Je lui ai dit que j'avais besoin que les choses se passent un peu comme il les annonçait parce que j'avais plus trop confiance (même qu'au moment où il a opéré un revirement pour rabibocher les choses, moi, j'avais vraiment fait une croix sur lui!), il "comprend" selon ce qu'il dit mais j'ai besoin de le voir de mes yeux vu!!! Point!

Bon je vais manger mon gateau framboises-passion là ;-) Je sais pas si c'est bien raisonnable alors que j'ai été malade comme un chien dans un salon de thé tout à l'heure mais tant pis.

dimanche, 23 septembre 2012

Pâtachou

Hier, j'ai fait de la pâte à choux jusqu'à plus soif... ou plus faim!

En version sucrée, des chouquettes avec même le sucre en grains.

En version salée, des gougères au gruyère avec de la moutarde.

Par contre, les chouquettes étaient pas assez cuites. Saloperie de four qui chauffe pas comme il devrait... Donc bref, mollassonnes.

Les gougères sont pas pires par contre. Cuites dans le four déjà bien chaud!!!

Par contre, j'arrive pas à faire de la pâte à choux qui gonfle comme dans les gougères qu'on mangeait à T0ul0ngue dans le temps avec ma grand-mère qui m'envoyait les acheter à la boulangerie du coin de la rue. Où je me suis précipitée avec la frangine en retournant là bas pour la première fois depuis longtemps en 1995. Et où la vendeuse ne savait même pas ce qu'était une gougère. Cruelle désillusion... Ça et l'élection du FN là bas, je vous dis pas. Bon la rencontre, la veille du départ, d'un charmant élève officier marin blondinet qui me trouvait ravissante a fait passer un peu tout ça même s'il ne s'est pas passé grand chose. Il était mignon tout plein ce type même si son pote et lui nous avaient fait visiter le quartier des putes.

Ça me rappelle avec le sudiste. Un petit marin, sous les ordres du type officier et mari de la blonde hystérique, tout mignon aussi mais qui avait mis son boss en rogne en se carapatant avec une prostituée du double de son  âge (et pas terrible selon lui (moi j'avais rien remarqué)). Bon en même temps, on était dans un bar homo à ce moment là, remplie de pas mal de lesbiennes, et de la blonde hystéro, la brune camée et moi du coté filles hétéros... Et qu'on était "en main" déjà à part la brune camée même si la blonde hystéro la soupçonnait de vouloir mettre la main sur son mari. Elle avait aussi parlé intensément au sudiste mais j'étais pas inquiète bizarrement. Par contre, je me souviens qu'elle sentait une odeur zarb mélange indéfinissable de cigarette, de vomi et de je ne sais quoi. Super attractif! Par contre, elle était courageuse, en aidant à descendre l'hystéro dans les vaps dans l'escalier sur 2-3 étages. Non mais quelle histoiure ce fut. Je pense que j'ai jamais passée de nuit aussi surréaliste de ma vie!!! Il y a 2 vendredi avec la frisée c'était pas mal mais loin de ça. Ça a duré moins longtemps aussi, faut dire, ceci explique peut-être cela ;-)

Je raconte le tout à chaud là mais pas très bien. J'étais dans un kawa internet faut dire. C'est marrant comme je me rappelle super bien les événements. Si je devais tout ré-écrire, ce serait un peu différent je pense.

Sinon, no news du GC et il est 16h30. Mal barré, hein. Vous pensez qu'il est hospitalisé parce qu'il a avalé une brochette cette fois? En plus, il a vraisemblablement oublié son tél. Ou il m'ignore, hein, c'est selon l'interprétation choisie... En plus, si jamais il vient, il a sûrement oublié que la barrière était fermée et que donc faut se taper la côte à pied. Ça les lui fera, les pieds.  Mais bon, faudrait déjà qu'il vienne. Parce que si après son barbec, il va être beurré comme un petit Lu (j'écrivais rond mais ça va pas...), ça promet (alors que dans son état, boire et fumer, ça doit pas être hyper recommandé).

mardi, 14 août 2012

Pas sérieuse...

Au lieu de bosser pour ma dernière journée (car en plus j'aimerais partir tôt), je n'ai rien trouvé de mieux, en constatant que j'approchais de plus en plus du cap de la 4000ème note (j'écrivais 4ème!), que de faire le tour de mes 25 notes non publiées et... de les publier. À la date de leur création. Donc vous les trouverez pas... Elles datent surtout de 2010. Une sur l'achat de futur appareil photo avant la Chuiche par exemple.

Et une concernant P0l qui m'avait un tantinet perturbée à l'époque. Qui n'est plus du tout d'actualité heureusement vu qu'il a rencontré cette fille qui me plait moyen mais qu'il trouve extraordinaire. Tant mieux. Qui suis-je pour donner des leçons sur le sujet d'ailleurs? Alors voila, je sais pas pourquoi j'ai pas publié sur le coup. Les autres que j'ai lancées non plus. Mais je dois dire que, dans le contexte passé, je suis tout aussi perplexe ;-) Voila c'est sinon.

Oh et hier à mon resto le couple de retraités, j'étais, comme souvent, la plus jeune. Avec Deb, la moitié de l'autre couple avec lequel on faisait des choses souvent, moi en 5ème roue du carrosse (mais ne le sentant pas du tout) qui a un an de plus que moi. Second couple qui appartient au passé. J'avais entendu des rumeurs. Mais elle me l'a confirmé. Ça va avait l'air d'aller mais bon... Argh! Triste... Ils étaient si bien assortis (en apparence au moins, avec les mêmes intérêts et tout) (il avait l'air un peu caractériel mais bon, qui ne l'est pas?)! Alors, en effet, quand on pense à moi et plusieurs "tentatives" complètement ratées, on se dit qu'il y avait aucune chance...

jeudi, 26 juillet 2012

Besoin d'un gilet

pare-balles, tu peux me fournir? j'ai envie de demander au GC, histoire d'engager agréablement le dialogue. Oui bon je sais, je pense trop à ce GC pour mon bien... Et puis c'est un peu débile. Mais ça m'amuse. Même si c'est pas de super bon goût. Voire de mauvais.

Vous trouvez pas que j'écris souvent "voire". "Voir" peut-être aussi mais ça me frappe moins. Et vous?

Bref tout ça pour dire que j'ai envie d'aller voir Batman!!

Comme tout le monde (?) (j'ai des goûts d'un commun...) (à part pour le GC, je te garantis que c'est pas n'importe qui pourrait vouloir se taper ça ;-) ).

Mais aussi "De rouille (j'écrivais chair!) et d'os".

Après tout le monde.

Et ce, même si ya la Cotillard qui me les gonfle avec son regard larmoyant tellement que les derniers films où je l'ai vu m'ont tapé sur les nerfs pile, quelle coïncidence, au moment de son apparition. Alors, "la même", aïe, aïe, aïe, le massacre! Donc, pas envie pour elle, même si tout le monde semble d'acc qu'elle est ben bonne là dedans.

Mais pour Jacques Audiard!!! Love ses films d'avant. Et je suis fidèle moi. Quand on me laisse le temps de le prouver. Et Jacques et moi c'est une affaire qui roule depuis "Regarde les hommes tomber". Dont j'avoue que mon seul souvenir est très flou à part ma grande perplexité pour le machin. J'ai l'excuse de l'avoir vu dans la foulée avec le "Péril jeune". Qui m'avait emballée. C'était vers 1996-1997. Quand mon frère se mariait. ET que la frangine et moi, on avait la maison pour nous, wouhou. Premier jour de week-end, invitation cinéphilique de la jumelle brune et d'ex-coloc mais avant qu'on soit colocs. Sympa cette journée soirée. Le lendemain, invitation d'une ex-amie de la frangine et son mari (très mignon le mari), fondue ou raclette au menu. Souvenir sympatoche aussi. Mais elles se parlent plus. Je sais plus trop pourquoi??? L'autre était une emmerdeuse de première mais quand même.

Oh et puis j'ai envie de voir l'acteur belge aussi. Histoire de savoir son nom qui m'échappe lamentablement.

Bref dimanche, à 10h40, seule représentation encore disponible (ça va, doit faire moche, va juste falloir m'activer tôt!) (devrais-je mettre mon réveil déjà au cas où j'oublie?!?!?!), je suis aux Galer1es. Est-ce bien prudent d'annoncer la chose alors qu'on risque d'être 3 pelés deux tondus et que des fans chuiches vont peut-être essayer de me traquer. D'où l'utilité du gilet mentionné plus haut. CQFD. La boucle est bouclé.

Ça se voit à peine que j'ai zéro envie de bosser, non?

(mais j'aime bien quand ce genre de note sort du bout de mes doigts à toute vitesse, ça faisait longtemps il me semble!)

(vous, vous aimez bien quand j'écris des tartines sans queue ni tête, hein? (petit besoin d'être rassurée là!!!))

15:55 Publié dans Cinoche, dévédés zet télé, Flashbacks | Lien permanent | Commentaires (2) | |

mercredi, 23 mai 2012

Life is good

Un type qui était dans ma classe en 3ème et en Terminale aussi, il me semble, me propose d'aller prendre un kawa dans son coin. Un pote de P0l. Tiens, on pourrait peut-être combiner les 2??? Bref, sympa.

Un ancien collègue d'ancienne job me propose la même chose. Je suis trop populaire et je n'ai pas assez de vacances pour assumer le tout ;-) La vie est dure.

Oh et puis je fais de la provoc sur FB. F. aura peut-être pas saisi mais bon je vous explique vite parce que ça me met en joie :-) Une copine de classe de ma soeur. Elle est médec1n, fille de riches, d'après la frangine. Très anti-étudiants. Parlant des "enfants-r01s". Tout ça. En mode assez hargneux et très à droite. J'ai rien commenté même si je n'en pense pas moins. Et là ben, j'ai trouvé (par p0l) un article qui fait un parallèle entre la crise actuelle et la négociation des docs spécialistes il y a 5 ans. Du coup, j'ai paratgé sur FB. Mais avec un commentaire un peu perfide. Et ciblé, l'air de rien. Je vous montre je peux pas résister ;-)

provoc ;-).jpg

Et l'article est .

La frangine trouve que c'est pas bien d'avoir fait ça. Tsk tsk tsk. Le politically correct l'emporte partout...

17:07 Publié dans Flashbacks, Futiles futilités???, Ma vie, mon oeuvre! | Lien permanent | Commentaires (4) | |

jeudi, 22 mars 2012

Flash soudain

Je me suis rappellée soudainement un des sujets de conversation d'hier soir.

Avec un peut-être futur élu, très impliqué et sensibilisé aux problèmes de sa commune.

Donc nous avons causé poubelles, glamour toujours. Vaut-il mieux un système de sacs obligatoires à acheter ou payer au poids (avec moultes détails sur les problèmes des balances bien sûr)...

Mais là où j'ai pensé littéralement (naaaaaaaaaaaaaaaaaaaan j'exagère un peu le trait pour vous faire rire) "heureusement que c'est un bouseux parce que là il est clairement pas intéressé", c'est quand il m'a parlé des problèmes des c0uches pour bébé dans ces fameuses poubelles. Failli lui dire que c'était out, qu'il fallait (re)passer aux trucs lavables (beuark) mais j'ai eu peur qu'il réalise à l'instant que j'étais la nouvelle femme de sa vie et que j'allais être la bonniche parfaite, et pas juste à cause de mon costume de soubrette ;-)

En même temps, le québ du resto a parlé à un moment du fait qu'il ne voulait pas être à l'origine d'un futur divorce s'il ne nous apportait pas exactement le même dessert ;-) Je lui ai dit "no problemo". On a eu exactement la même chose, mais trop de glaces (même très bonnes, de la pistache qui sent la vraie pistache), j'aime que les sorbets moi, j'ai plus l'habitude de ces trucs hyper riches. Donc j'en ai laissé la moitié, argh...

Sinon, Vertigo a son plus petit môme malade et qui le réveille 40 fois par nuit. Il est tout fatigué du coup, le pauvre. Et il est mal rasé. Et il grisonne de la barbe, c'est rigolo.

Bon, coté ventre, ça a l'air d'aller! Du coup, je vais à mon pot à fort pouvoir psychopathique ce soir, j'ai peur un peu... Adieu ;-)

15:33 Publié dans Flashbacks, Ils sont tous fous (de moi?) | Lien permanent | Commentaires (6) | |

lundi, 27 février 2012

Ce cher CDSS!

Il était à mon meeting de taleur, délégué par sa patronne que beaucoup semblent exécrer (et moi aussi, par pur ouïe dire!). Il arrive et il me dit "Oh, Press', ça fait super longtemps!"

Puis il a fait mumuse avec mon cell, lui il a un Iphone, banal banal ;-) Et il a été interloqué par mon autocollant de la Bo-7, collé là par le jspq d'ailleurs dans le temps où on s'entendait :-( Parce que c'était son QG d'étudiant! Je lui ai dit "Moi aussi, mais de vieillarde qui se la joue djeuns" en gros.

Bref, je l'aime toujours bien. En plus, il est d'accord avec tout ce que je dis, j'adoooooooooore :-D Yen a qui devrait en prendre de la graine ;-)

D'ailleurs, vendredi, l'espagnol a mis en doute mon savant calcul afin de déterminer que le 31 mars serait un samedi. Et il s'en est mordu les doigts, na. Et il a reconnu que les femmes avaient toujours raison. Je me contenterais qu'il dise que j'ai tout le temps raison, je ne me porte pas garante pour toutes mes congénères (seulement quelques unes!) (quand elles sont d'accord avec moi ;-) ).

vendredi, 24 février 2012

Étrange

comme parfois, Agnan et moi sommes à la limite de la communion presque spirituelle.

Encore plus étonnant la façon dont je déchante souvent tellement cette belle harmonie mais bon.

Là, par exemple il me montre le cours qu'il est en train de faire. Pas mal (même si moi je ferais pas comme ça) mais je lui dis que si je devais faire un reproche, c'est ses slides de texte sont trop denses en écriture. Surtout vu qu'initialement, l'audience devrait être des athés, donc des gens hyper techniques, des super opérateurs en gros.

Là, j'ai l'expérience de super job à super usine où tout les opérateurs me disaient que mes présentations allaient leur manquer. Parce que j'avais des trucs punchés, autant vocalement que point de vue présentation. Une des choses géniales que j'ai apprises de mon ex-boss de l'époque! Qui au début demandait à voir mes présentations en "dry-run", pas stressant du tout. Vu qu'en général il démolissait pas mal tout (mais pas trop désagréablement quand même) ce dont j'étais initialement super fière. Après 2 coups, j'ai pigé le truc vu que je suis pas trop stupide quand même. Et après, il a été tellement épaté qu'il prenait certaines de mes slides en exemple et en les imposant aux autres (au grand dam d'une autre ingénieuse qui me trouvait une concurrente dangereuse alors que moi, j'étais à contrat) et qu'il me faisait même plus répéter avant.

Bref, I've got experience. Agnan a pas protesté, il gardera les détails pour une version "cours écrit" et fera un truc plus aéré (pour les athés lisent quelque chose au moins) pour la présentation.

Puis on a causé s0upapes et expériences personnelles dans le domaine, woooooooooooooooooooow!

Je pars bientôt, ouf, histoire de pas déchanter sur notre "relation" (comme je déchante déjà si souvent avec lui et tant d'autres, suivez mon regard!) avant le week-end ;-)

15:51 Publié dans Flashbacks, Mes "chers" collègues, tout un poème | Lien permanent | Commentaires (0) | |

samedi, 11 février 2012

Rien ne va plus

Je me suis engueulée avec le jspq et je sais même pas pourquoi. Enfin, lui s'est engueulé avec moi plutôt... Par contre, j'ai peur que les choses soient définitives à cause de ça :-( ça étant n'importe quoi de non identifié bien sûr! Bref, c'est très con mais je suis super malheureuse!

Je me suis tapée une expédition infernale de l'autre coté du lac en bateau et bus, avec un bus qui est pas venu et un temps glacial.

J'ai appris qu'une de mes copines du site de s0rties militait pour l'udécé. Ça va juste pas être possible là. Je dois dire que j'avais des doutes au sujet de 2-3 réflexions qu'elle avait faites sur FB.

Je suis pas bien du tout, du coup j'ai tout sauf le courage d'aller à mon show de ce soir. Parce que ça veut dire me taper marche jusqu'au métro, métro jusqu'à la gare, 45 minutes de train, 10 minutes de bus et 15 minutes de marche à Genève dans un coin que je connais pas (il y a aucun coin que je connais à Genève en fait), à l'aller et au retour, tout ça dans la bise et le froid. Après mon après-midi à me les geler et vu que je crache mes poumons régulièrement, j'ai juste pas le courage.

Du coup, je me morfonds chez moi. Suite au premier point.

Je voulais me consoler en regardant la France battre l'Irlande (symboliquement très lié au premier point!) et paf, match annulé parce que le terrain est gelé!

Ca devrait pas être permis les vagues de froid du genre dans des endroits pas équipés pour...

Bon, je vais manger mon yaourt quotidien. Celui qui constitue l'essentiel de mon alimentation...

-----------------

Seul point positif et raison de mon expédition à travers le lac : mes nouvelles bottes genre motard!!! (que j'avais repéré depuis l'automne) (même que je m'étais dit qu'elles plairaient au jspq :-( )

-----------------

Sinon, vous vous rappelez de mon remplaçant à ex-boulot??? Celui que je trouvais mielleux? Celui qui m'appelait "chérie" (j'avais oublié en plus, c'est en me relisant que je me suis rappelé)! Celui qui s'est fait viré peu après pour des sombres histoires selon mon ex-CM. Et bien il y a 2-3 jours il m'a demandé comme connexion sur L1nked1n. J'ai mis du temps à situer le bonhomme, son nom ne m'était que très vaguement familier, mais en bout de ligne, j'ai accepté. Par contre, j'ai tiqué quand il m'a indiqué comme "friend" plutôt qu'ex-collègue... Ben, boutte du boutte, là, il me veut comme ami sur FB, quelle horreur!